l

Ut wisi enim ad minim veniam, quis laore nostrud exerci tation ulm hedi corper turet suscipit lobortis nisl ut

Recent Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

Image Alt

Surdité, perte d’audition et acouphènes, des maladies professionnelles qui peuvent être évitées!

Surdité, perte d’audition et acouphènes, des maladies professionnelles qui peuvent être évitées!

maladies professionnelles, surdité, perte d'audition, acouphènes, CNESST, CSSTL’exposition au bruit en milieu de travail peut avoir des conséquences importantes sur le système auditif. La perte d’audition due au bruit est une des maladies professionnelles les plus fréquentes.

Au Québec, entre 290 000 et 360 000 travailleurs et travailleuses seraient exposés à un niveau de bruit pouvant causer une perte auditive. Les travailleurs et travailleuses dans le bruit sont plus nombreux à souffrir de problèmes d’audition que la population en général.

La surdité professionnelle

On parle de maladie professionnelle lorsqu’une maladie est causée par l’environnement de travail ou par les activités professionnelles. Une perte d’audition due au bruit en milieu de travail est donc considérée comme une maladie professionnelle.

Dans son Portrait de la surdité professionnelle acceptée par la Commission de la santé et de la sécurité du travail au Québec : 1997-2010, l’Institut national de santé public du Québec définit la surdité professionnelle comme « une atteinte permanente (irréversible), non apparente et qui peut être acquise précocement après quelques années d’exposition au bruit. »

Cette atteinte peut varier en importance. Il peut s’agir d’un problème important d’acouphènes, d’une difficulté à comprendre les paroles dans un milieu bruyant, d’une incapacité à détecter ou localiser des signaux sonores ou d’une intolérance aux sons forts.

En 2017, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rapportait 7000 nouveaux cas reconnus de surdité professionnelle.

L’importance de se protéger du bruit

Si le bruit en milieu de travail constitue un danger important pour les travailleurs et travailleuses, des mesures peuvent être prises afin de minimiser les risques.

Les protecteurs auditifs sont des outils essentiels dans les milieux où le bruit ne peut être réduit à la source. Les deux types fréquemment utilisés sont :

  • les bouchons auriculaires;
  • les coquilles antibruit.

Pour être efficaces, toutefois, les protections auditives doivent être utilisées correctement. Le poil dans les oreilles, la forme du conduit auditif ainsi que le mouvement de la mâchoire peuvent nuire à l’étanchéité des bouchons auriculaires. Pour ce qui est des coquilles antibruit, la forme de la mâchoire, le port des lunettes ainsi que la barbe et la chevelure peuvent réduire l’efficacité. Les travailleurs et travailleuses dans le bruit doivent donc s’assurer d’utiliser les protecteurs adéquatement et en tout temps.

Comme les protections auditives ne sont pas toujours portées de manière à être pleinement efficaces et qu’un niveau très haut de bruit peu être dommageable même si celles-ci sont portées correctement, il est toujours préférable de réduire le bruit à la source, d’isoler les postes de travail exposés au bruit ou d’insonoriser les locaux de travail.

Aide financière pour la surdité professionnelle

Les travailleurs et travailleuses du bruit dont la surdité professionnelle est reconnue par la CNESST ont droit à divers services :

  • les honoraires des professionnels de la santé;
  • les prothèses auditives;
  • les frais de réadaptation professionnelle peuvent être remboursés.

Les personnes dont l’atteinte permanente est considérée suffisamment sévère peuvent également recevoir une indemnité pour préjudice corporel et, dans quelques cas, une indemnité de remplacement du revenu.

Dépistage auditif gratuit

Si vous pensez souffrir d’une perte d’audition, qu’elle soit due au bruit en milieu de travail ou à autre chose, n’attendez pas pour consulter.

Auditio offre un dépistage auditif gratuit en clinique, qui vous permettra de savoir si vous pourriez être atteint de surdité professionnelle, ce qui vous rendrait éligible à des appareils haut de gamme payé par la CNESST ainsi qu’à une compensation financière éventuelle.

Il peut être judicieux de passer un test même si vous ne ressentez pas de perte mais que vous travaillez dans un environnement bruyant, afin de documenter votre santé auditive et ainsi pouvoir souligner une éventuelle dégradation causé par votre milieu de travail.

Prendre un rendez-vous

Commentaires

Mots-clés